Bienvenue sur The Fall of Olympus !
Le forum a ouvert ses portes le 24 février 2017.
Venez en grands nombre ! Nous attendons plus que toi !
Le forum connait une baisse d'activité suite au vacances.
Soyez indulgent.
Sinon TFO vous souhaite bonne vacance à tous!

Partagez | 
 

 Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kol Wolffram
Date d'inscription :
23/05/2017

Messages :
52

Je suis :
Fenrir, le grand loup furieux

J'ai :
34 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage de patte de loup sur l'avant bras gauche

Votre pouvoir :
Métamorphose en loup

Je suis :
Vétérinaire et propriétaire du refuge "the wild hunt"

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Luke Evans

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Dim 11 Juin - 18:10

Intrigue #1
Il y avait, décidément, bien de l’orgueil sous ce chapiteau. À moins que ce n'est de la stupidité, au choix…
Le loup ne bougea pas d'un iota, serrant toujours contre ses côté son si précieux fardeau. Concentré sur ce que lui disaient ses sens il ne manqua pas un éclat de fierté mal placé, une démonstration de courage idiot, ni une pitrerie de ses autres otages qui avaient de toute évidence décidée de se lancer dans un concoure pour savoir qui se prendra une balle en premier.

La sentence du jury tomba bien vite. Le loup suivi avec une pointe d’inquiétude la réponse que firent les braqueurs au parrain d’Athènes. Ces hommes-là semblaient savoir à qui ils avaient afféré et cela n'inaugurait rien de bon.
Les coups de feu retentirent bientôt. Claquant dans la nuit, résonant sous la toile du chapiteau tel d'impitoyable fouet. Il y eut des cris, mais c'est à peine si Kol les entendit car bien trop occupé à fusiller dû regarde l'encre noire en forme de patte de loup sur son avant-bras. Les coups de feu avaient retenti, certes, mais pas aussi fort qu'il aurait dû… Le loup n'avait à ses oreilles ni sifflement, ni bruit résiduel, il ne pouvait entendre la respiration des personnes autour de lui comme il ne pouvait sentir l'odeur piquante de la poudre. Son gamma fessait des siennes, fanant avec lui la perception qu'il avait du monde, le rendant désespérément fade. Le loup déglutit lourdement à cette constatation, il avait la très désagréable sensation d'être handicapé, privé de ses sens, àpenne plus capable qu'au louveteau. Il prit le temps de fermer les yeux pour insulter et maudire mentalement Zeus avec toute la hargne dont il était capable. Autant dire que cela fut très coloré et dura un petit moment…

- Oh  mon dieu.

Ce fut l'exclamation soufflée d'Yllo qui lui fit arrêter sa litanie d'insulte et le fit reprendre pied dans la réalité. Une grande bouffée de panique le submergea quand il sentait sa compagne se détacher de lui. Il se retourna pour la voir précautionneusement ramper vers une autre femme blonde allongé parterre près du Bar, se tenant le ventre, du sang dégoulinant entre ses doigts fins.
La métisse se retourna vers le vétérinaire, les yeux remplis de peur, débordant de panique dans un appel à l'aide silencieuse auquel le loup répondit, comme toujours.

Ce mouvant sur ses quatre membres comme si ce mode de déplacement était des plus naturels pour lui - ce qui était le cas en fait - il la rejoint. D'un geste doux, comme s'il auscultait l'un de ses frères canins, il déplaça les mains de la jeune femme pour inspecter la plaisent. Il attrapa une bouteille d'alcool traînant sur le sol, une de celles qui ne s'était pas brisé en tombant au sol et versa une lamper de son contenu sur la plaît sans prendre la peine de prévenir sa patience de la douleur qu'elle ressentirait avant de recouvrir la blessure de ses grandes mains, exerçant alors assez de précision pour arrêter hémorragie.

Hélasse tout cela ne passa pas inaperçu et l'un des hommes encagouler fit bientôt jouer le chien de son arme dans un bruit menaçant.

- Elle a besoin de soi laisser nous arrêter l’hémorragie.

Oh douce Yllo, elle toujours si réservé, toujours aussi silencieuse, élevant sa douce voix dans un moment où il aurait mieux fallu se taire pour protéger une parfaite inconnue.

- Il est médecin.
- Je suis véto…
- Ça va pas la rassurer ça Kol !


Elle lui fit de gros yeux outrés, il haussa les épaules et l'homme cagoulé de noir eut un rire gras avant de leur intimé de se recoucher s'ils ne voulaient pas se prendre une balle dans la tête. Le loup grogna sous la menace mais s’exécuta sous la main de sa protéger. Il plia son corps dans une position inconfortable pour pouvoir continuer à endiguer hémorragie du mieux possible tout en étant le plus proche de la terre. En face de lui Yllo mima son mouvement, s'allongent au coter de la jeune femme, lui prodiguant des paroles se voulant rassurante.

code by lizzou × gifs by tumblr


Le loup Fenrir marchera la gueule béante, la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel et il l'ouvrirait davantage encore s'il y avait la place. Le loup engloutira Odin, et telle sera sa mort × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Erine Diatíri
Date d'inscription :
20/04/2017

Messages :
79

Je suis :
Erato, une des neuf muses

J'ai :
24 ans

Mon Gamma est :
Tatouage d'une lyre

Votre pouvoir :
Faire naître le désir chez n'importe qui

Je suis :
Organisatrice de mariages

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Sahara Ray

avatar
Modo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Mer 21 Juin - 11:38

Quand l'ouragan arrive et décide de tout ravager

Neyla m'expliqua, avec un ton un peu excédé, que c'était tout sauf une fête déguisée. Et que les hommes cagoulées étaient des connards qui nous voulaient du mal. C'était une prise d'otages. Mes yeux s'émerveillèrent, contrairement aux sourcils de Neyla qui se fronçaient, sûrement se demandait-elle ce qui pouvait bien me passer par la tête. Rien, à priori. Mais c'était trop bien que ce soit une prise d'otages !

-C'est trop bien ! J'ai toujours rêvé d'être prise en otage ? Faut faire quoi là normalement ? Faut pas se coucher... Ah ! C'est pour ça qu'ils sont tous au sol !

J'entendis des coups de feu tout d'un coup et Neyla qui me cria de me coucher. Je fis aussi vite que je pus mais une balle me frôla le mollet. ça saignait un peu et je voyais Neyla qui s’inquiétait pour moi. mais j'étais la plus belle des divinités, je pouvais pas être en mauvais état ! Je m’inquiétais plutôt pour elle et son petit corps faiblard d'humaine.

-On s'en fout de moi Neyla ! J'en ai vu d'autres tu sais... Une balle t'as touchée ? Tu tiens le coup ? T'en fais pas je reste vers toi !

J'entendis ensuite une autre voix m'appeler ! C'est que j'étais demandée ici ! je me retournais et vit Ulya s'approcher de moi en rampant au sol. je retiens un rire en la voyant ramper comme ça (on aurait vraiment dit une limace, toute trace de respect que j'avais pour elle avait totalement disparue ce jour-là).

-Oh Ulya ! ça va super et toi ? Un peu mal au mollet, mais je m'en remettrais ! Attends ! Comment ils disent dans les films déjà ? Ah oui !

Je pris un air choqué extrêmement exagéré (c'était fait exprès, je savais très bien jouer la comédie et j'empêcherais quiconque de dire le contraire).

-Non Ulya ! Ne bouge pas ! Ils vont te tuer !

Je jetais un coup d’œil à mes autres sœurs pour vérifier qu'elles allaient quand même bien et me retourna vers Neyla. J'avais un petit sourire malicieux, comme une gamine de 9 ans dans un parc d'attractions.

-J'adore ! On se croirait dans un film ! Dis, tu penses que c'est une caméra cachée ? Parce que c'est super bien fait, j'admire le réalisateur !

Je levais mon pouce tout autour de moi en criant : "Vous faites du bon boulot !" En tout cas, je sentais que j'allais bien m'amuser cette nuit !


lumos maxima



           
Hurt us once, we kill you twice
"My squad is my family, my gun is my providerrr, and protector, and my rule is to kill or be killed"
           
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Ven 14 Juil - 16:55

Je ne suis pas très à l'aise en ce début de soirée. Il n'était pas encore tout à fait minuit et la fête battait son plein. Quel idée d'avoir accompagné Clayton dans un endroit aussi inapproprié pour un titan comme moi. Mon gamma faisait des siennes et j'oscillais entre mes sens d'humain et mes sens lupins. Comprenez moi bien, pour vous ce ne sont que des verres qui s'entrechoque pour former une traditionnelle célébration autour d'un alcool festif. Mais pour moi, c'est comme si on me mettait deux claques en même temps dans les oreilles quand mes sens font des siennes. En temps normal je supporte plutôt bien ses sons, mais là il faut les multiplier par le nombre de convive. Qu'est ce que je fiche là bon sang de Zeus ? Tout ça parce que Clayton voulait s'oxygéner la tête après une grosse journée. Je ne comprends pas l'engouement de ses gens pour ce genre de fête bruyante. De ce que j'ai cru comprendre par Clayton, ce soir il va y avoir des explosions dans le ciel faites par les hommes. Il fût un temps où ce genre d'explosion aurait fait peur aux hommes, maintenant ils s'en amusent et leurs égos est flatté de croire qu'ils ont conquis les cieux. Ah si j'avais encore mon frère, l'aigle qui dévorait le coeur de Prométhée, ils leurs auraient rappeler que le ciel n'est pas à eux. Je ne sais pas si c'est les odeurs, le bruit ou même ses lumières aveuglantes mais je n'étais pas très enclin à faire la fête.

J'avais ce que les humains appelent une chemise blanche, c'est comme un t-shirt mais avec des boutons aux milieux. J'ai compris que pour être séant, il fallait la boutonner jusqu'en haut et que seul le dernier bouton du haut n'était pas obligatoire. D'après Clayton, ce vêtement me donne un air moins "perché". Je n'ai toujours pas compris ce que cela voulait dire mais ça avait l'air de lui faire plaisir que je porte cela. J'étais droit comme un piquet et mon regard analyser toute la pièce. Mon instinct de chien gardien faisait que j'avais du mal à relâcher ma vigilance même maintenant que mon travail semble mis entre parenthéses. Je sentais plusieurs odeurs familières mais mon oscillation intempestive sensorielle m'empêchait de clairement identifié qui que ce soit. Une chose est sûre, il y avait là des divinités. J'ai même cru sentir l'odeur d'un loup dans cette assemblée. J'essayais de stabiliser mes sens mais ce soir, mes gammas n'ont pas souhaité me laisser tranquille. Je vois Clayton arrivait avec deux verres remplit d'une sorte de vin blanc bulleux. Il me sourit et ajoute

"Ben alors Kazan, quoi de neuf ?"

"Je n'ai rien de neuf, tout ce que je porte vient de ton placard."

"Non tu m'as pas compris, je te demandais quoi de beau ?"

"De beau ? Et bien je pense que le buffet est splendidement ériger, mais j'avoue ne pas trop apprécier les couleurs de ce "chapiteau" comme tu dis."

"Je vois ... Bref, bois un coup ça devrait te détendre, tu es tendu. Un petit verre de champagne n'a jamais fais de mal à personne."


Il me tendait son vin bulleux et leva son verre avant de le boire d'un trait. Cela devait être une tradition des humains. Je l'imitais, puis je regretta amérement mon geste. Mes sens me jouaient des tours, jamais je n'aurai bu un tel breuvage sous ma forme lupine. Les bulles, l'alcool et chaque particule de ce vin bulleux venait exploser contre mes papilles gustatives et le seul goùt que je perçus véritablement fut celui de l'alcool. Je marquais une grimace prononcé quand je vis Clayton rire et s'éloigner. Je dus m'assoir sur une chaise le temps de digérer ceci. Les humains et leurs alcools, ils sont vraiments fous ! Je repris mes esprits et je cherchais Clayton du regard, il avait disparu dans la foule. Et mince, je me retrouvais seul comme un idiot. Ce fût à ce moment que des gens vêtus de noirs firent irruption dans le chapiteau avec des sortes d'accesoire long qu'ils montraient à tout le monde. Sans doute était ce un objet qui valait cher car du monde se mit à hurler en les voyant. Je pense que ça doit être une partie du spectacle. Clayton m'a parlé d'un spectacle avec des objets qui font du bruit. Je crois que ça doit être ça ? Par contre, ils ont l'air d'avoir fait stressé les humains à côté d'eux, car ces derniers semblent apeurés. Ils ont peut être peur du bruit ?

"TOUT LE MONDE A TERRE! LE PREMIER QUI BOUGE ON FAIT TOUT SAUTER! EST-CE CLAIR?"

"Pas très clair, faut sauter ou se mettre à terre ?"


Je n'eus pas le temps de comprendre quoi que ce soit qu'un des convives m'amena au sol. Ah j'ai compris, cela fait parti du spectacle ! Ils veulent mettre l'ambiance avant de faire des explosions dans le ciel ! Comme c'est amusant ! Le convive me fit signe de rester bien au sol car cela devait être dangereux. Il avait raison, les gens qui sont resté debout se sont pris des projectiles et sont désormais au sol. Et bien, les humains ont de drôle de divertissement, je ne suis pas humain depuis longtemps mais je pense que cela doit faire mal ! Pour des professionnels, ils devraient faire plus attention quand même.

- Vous croyez , que vous, pauvres petits larbins, vous nous faites peur?

Je restais dubitatif. C'était un jeu ? Après cela des rires fusaient de la part des hommes en noirs. Je ne comprenais pas vraiment, et je n'avais pas Clayton à côté de moi pour me traduire ce qu'il se passe. Bon sang, que j'ai horreur de me retrouver dans des situations pareilles ! En plus la tension semble montait d'un cran, ça doit être un jeu très important. Je reniflais et sentait l'odeur du loup pas très loin de moi. C'était peut être mon instinct de chien loup qui voulait que je me rapproche d'un de mes congénères mais je me mis à ramper dans sa direction, en tant que loup il pourrait peut être m'expliquer ce qu'il se passe. Je le vis accroupi en compagnie de deux femmes, l'une d'entre elle s'était pris une balle et perdait du sang tandis que l'autre essayait de l'aider sous les moqueries des animateurs aux lance-projectiles. Je vis la femme perdre son sang et j'arrachais ma chemise. Je tendais ma chemise en direction du loup et fini par dire

"Je ne comprends rien à ce qui se passe ici ... mais si tu as besoin de tissu pour faire un bandage ou une compresse ..."

Nombreux sont les petits héros en herbe à vouloir traverser la porte des enfers de leurs vivants. Peu en sont revenus en vie. L'un d'eux m'avait transpercé une de mes pattes avec une lance avant de finir dévorée par ma tête gauche. Perséphone, déesse des enfers m'avait fait une compresse avec un linge pour arrêter l'hémoragie. Elle avait toujours été plus "bienveillante" à mon égard que les autres divinités qui allait et venait dans les enfers. Au moins, je savais que les blessures pouvaient mieux cicatrisé lorsque la blessure est compressé par un linge quelconque. Je restais alerte pour donner un coup de main à l'homme à l'odeur de loup, je ne faisais même plus attention aux animateurs et leurs jouets
.
Revenir en haut Aller en bas
Teylor Diatíri
Tété, la reine du twerk

Date d'inscription :
21/04/2017

Messages :
185

Je suis :
Terpsichore, la muse de la danse

J'ai :
le même âge que mes soeurs

Mon Gamma est :
une lyre tatouée derrière le haut de la cuisse droite

Votre pouvoir :
Imposer des sentiments ou sensations à travers la danse

Je suis :
danseuse au futur glorieux et prof de pole dance

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Willa Holland

avatar
Modo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Lun 17 Juil - 22:29



« Quand l'ouragan arrive et décide de tout ravager »

Diatiri Squad &
Lives to sacrifice


L'atmosphère changea immédiatement, les petits rigolos comme moi se calmèrent soudainement quand des balles partirent aux quatre coins de la salle. Mon verre explosa dans ma main tandis qu'une douleur fulgurante m'assaillit. Mon visage se tordit en un rictus douloureux et ce qui restait de ma boisson mélange au sang qui coulait de ma main éclaboussa le sol du chapiteau. La balle avait traversé ma main mais en était ressortie, c'était une bonne chose mais je souffrais le martyre.
-Teylor! Teylor tu vas bien?!!
Je brandis ma main vers Ulya qui me tira vers le sol, ouvrant les yeux en grand et secouant la tête dans tous les sens.
-Aaah.
Mon cri avait été bref, un résumé de ce qui se déroulait dans mon cerveau. Mes sens étaient en panique, je n'étais pas seulement apeurée, j'étais en colère. Je secouai ma main douloureuse devant les yeux de ma soeur qui devint aussitôt plus pâle qu'un spectre.
-J'ai un TROU DANS LA MAIN! Un trou, JUSTE LA! AAH AAH AAH. On peut voir au travers. Putain, Ullya! J'ai un foutu trou dans la main!
Ok ok. Tout va bien se passer Tey, just calm down. J'essayais de me rassurer, respirant lentement malgré la brûlure que je ressentais dans la main, c'est comme si un poignard y était logé et que je ne pouvais pas le retirer. Je secouai les bras comme si je battais des ailes pour voir si quelque chose y faisait, mais rien, c'était encore plus douloureux.
-C'était ma main préférée! urlai-je à l'intention des encapuchonnés, on a vécu tellement de bons moments ensemble, murmurai-je à l'intention de ma pauvre paume, tu vas me manquer bébé.
Ulya, qui était partie voir Erine, me lança un regard foudroyant, empli d'inquiétude mais aussi de colère. La présence de la blondinette me donna une idée merveilleuse.
-Erine! soufflai-je en espérant que ma soeur m'entende, agitant les bras pour qu'elle me voie, E-rine! articulai-je plus fort, mais j'étais trop loin, il fallait que je me rapproche, alors ni une ni deux, je me rendis à ses côtés, marchant à quatre pattes sans aucun remord à écraser les autres au passage. Erine, j'ai une idée formidable, repris-je tout bas, t'aimes pas la pudeur, les vêtements, tout ça, hein ? Eh bah tu vas faire diversion pendant qu'on va chercher les flics, pour ça, voilà ce que tu dois faire.
Je m'approchai d'avantage de son oreille pour qu'elle soit la seule à entendre mon plan qui consistait à ce qu'elle se mette à poil pour occuper les mecs aux capuches pendant que ceux qui le peuvent s'enfuiront chercher la police. Ca me semblait être un très bon plan d'attaque et je n'y voyais aucun défaut. Et puis sérieusement, quelle autre option avions nous ? L'heure était grave, j'avais perdue ma main préférée!

Codage par Saphira pour EPICODE


Nine muses, nine sisters
side by side or miles apart sisters will always be connected by the heart ♫ by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
The Fall of Olympus
Date d'inscription :
03/11/2016

Messages :
178

J'ai :
toutes mes dents

Je suis :
le maître

On me dit que je ressemble beaucoup à :
à l'absolutisme

avatar
TFO

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallofolympus.forumactif.com
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Ven 21 Juil - 22:15


Intrigue #1
Feat ALL
Bonjour à tous!

Voici la suite mes loups!

Lieu: Dans le Chapiteau
Heure: Vers Minuit environ peu avant le lancement des feux d'artifices.
Situation: Les hommes cagoulés décident enfin de se dévoiler. Vous découvrez que certain parmi eux ce sont des dieux mais vous ne les reconnaissez pas tous. Ils sont tous contre Zeus et ils le disent ouvertement. Un des hommes, plus grand et plus costaud que les autres brisa le silence.

"Maintenant vous voyez qu'on ne rigole plus! On veut voir le Maire sinon, on vous abat tous un à un! Es-ce clair? Dites-nous, où il est!"

Consignes: Vos gamma fonctionnent mais vous êtes entourer d'humains comment allez-vous rester discret? Un faux pas et vous vous dévoilez aux mortels.

Je rappelle qu'il est interdit de faire bouger les PNJ!

Bonne chance à tous!
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Neyla J. Blackwood

Date d'inscription :
26/11/2016

Messages :
918

J'ai :
25 ans

Je suis :
étudiante en droit.

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Natalie Dormer

avatar
Fondatrice

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Ven 21 Juil - 23:32

Prise d'otage en pleine fête de la lune!
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Neyla vit Erine saine et sauve. Elle lâcha un soupir. Elle se jeta dans les bras d'Erine et lui caressa la tête. *Dieu, merci, elle n'a rien...* La douleur de mon bras me fit grimacer de douleur. Elle recula et fit la bise sur le front d'Erine. Quand Erine lui demanda si elle allait bien. Neyla regarda la blessure sur son bras. Elle pensait que la balle l'avait érafler mais finalement, elle était resté dans son bras. Elle retint les larmes mais son bras saignait abondamment. Neyla se mordilla la lèvre inférieure et fit signe que oui.

Elle se retourna vers Jack et elle essaya de lui sourire. Elle avança vers lui en rampant et en souriant pour cacher que j'avais mal. Elle ne voulait pas lui montrer ma douleur. Des larmes jaillit de son visage. Elle se blottis à lui et elle s'est mise à pleurer. La douleur était devenu insupportable. Elle regarda son ténébreux et lui souffla:

"Jack... Tu vas bien... ?"

Sa vue se troubla tranquillement. Les bruits autour d'elle se fit faible. Elle étira, de son bras non blessé, vers le visage de Jack mais soudain elle ne vit plus rien. La jeune femme sombra dans le noir total. Le néant l'avait englober. La tête de Neyla était contre le torse du jeune homme, les yeux fermés. Elle avait perdu connaissance suite à une trop grosse perte de sang.
black pumpkin



L'homme veut être le premier amour de la femme, alors que la femme veut être le dernier amour de l'homme.
Oscar Wilde©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Constantin Kleftis

Date d'inscription :
10/05/2017

Messages :
193

Je suis :
Hermès

J'ai :
33

Mon Gamma est :
Des ailes tatoué sur mes chevilles

Votre pouvoir :
Téléportation

Je suis :
33 ans

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Dominic Cooper

avatar
Garcia

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Lun 24 Juil - 12:21

Comme un Ouragan qui passait sur moi...Moi et les autres y a des jours comme ça ou on se demande pourquoi on s'est levé de son lit le matin ! Là à l'heure actuelle, je voudrais être encore dans mon lit ! Les attraction, les fêtes, la déconnade j'aime ça, mais les braquages, les coups de feu, le sang qui coule légèrement moins ! Et vous savez le pire dans tout ça ? Mes pouvoirs ne marchent toujours pas et mon frère Dionysos semble ne pas prendre la situation très au sérieux ! En même temps, vue l'odeur qui se dégage de lui, je pense qu'il est trop imbibé  pour comprendre ce qu'il se passe réellement... Bon là je commence à en avoir marre ! S'ils pouvaient nous dire ce qu'ils veulent et nous foutre la paix, je dois dire que ça m'irait vachement bien !

Ah ben tient, suffisait sans doute de le demander pour que ça arrive. Voilà que les preneurs d'otages refont parler d'eux, mais cette fois pas de coups de feux, ils se contentent simplement de retirer leurs cagoule et de demander à parler au maire qui n'est autre que mon paternel et celui de la moitié des personnes présentes ici, Zeus en personnes ! Je me demande si père va venir ? Il n'est pas vraiment le genre d'homme à répondre aux appels et encore moins si on lui en donne l'ordre ! Lui c'est plus genre à prendre ce qu'il veut quand il veut et d’apparaître là où il le veut quand il le veut ! Au fond, je suis sur que toute cette situation l'amuse... Si ça se trouve il a tout mis en scène lui même pour foutre la trouille à tous et nous rappeler qu'il est toujours le grand patron ! Attendons et voyons voir ce qu'il se passe. Tout va se terminer d'une façon ou d'une autre, j'espère juste que la situation ne sera pas pire que ce qu'elle est actuellement...
© 2981 12289 0



⊳ music theme

Dieu du mensonge, des voleurs, des commerçants et messager des dieux pour vous servir.


Revenir en haut Aller en bas
Jack T. Darknight

Date d'inscription :
21/04/2017

Messages :
159

Je suis :
Thanatos

J'ai :
34 ans

Mon Gamma est :
un tatouage d'un crâne avec un serpent qui sort par un des yeux que je porte sur l'omoplate droite.

Votre pouvoir :
Pétrification

Je suis :
Photographe

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Colin O'Donoghue

avatar
Admin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   Mer 16 Aoû - 12:19

Neyla se mit elle aussi à ramper dans ma direction, des larmes coulant sur son doux visage. Je ne tarde pas à la prendre dans mes bras, je caresse doucement ses cheveux en lui souriant, la rassurant. Je m'apprête à lui dire que je n'avais rien lorsque son regard se voilât puis elle perdit connaissance. Je serre les dents puis l'appelle par son prénom mais rien n'y fait. Je jette un coup d’œil autour de moi, il n'y a que désordre et désolation. Prenant une grande inspiration je pose une main sur le front de la jeune femme puis ferme les yeux, puisant au plus profond de mon essence divine, cherchant la moindre parcelle de pouvoir divin et lorsque je la trouve c'est comme un électrochoc. Mon corps est traversé par un courant électrique et mes yeux virent au rouge sang, chose qui ne dure que pas plus d'une minutes. Pourtant j'arrive à invoquer l'une de mes capacités, mon pouvoir sonde le corps de l'avocate et m'apprend qu'elle est toujours en vie mais épuisée. Je déchire un morceau de ma veste pour en faire un bandage autour de son bras blessé, sous mes doigts je sens bien que la balle est toujours présente mais dans ces conditions je ne peux pas la retirer et de toute manière la retirer ne ferait qu'agrandir l’hémorragie.

Une fois le bandage bien serré autour de la plaie de Neyla, je la serre contre moi faisant de mon corps un rempart. J'écoute d'une oreille distraite les braqueurs révéler leurs identités. Je rage intérieurement, ces crétins de dieux mériteraient que les envois faire un petit tour dans le Tartare. Je baisse les yeux vers Neyla en continuant de caresser sa joue.


Death Love
« I'm not perfect, i'm not the "one" for you. I'm just a man who love a girl, and this girl, it's you honey. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue #1 ¤ Quand l'ouragan arrive et décide toute ravager...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» « Quand on arrive en ville. »
» Quand l'image arrive avec le son [ft. elisabeth]
» Quand le loup arrive dans la bergerie [Topic terminé]
» Quand on arrive en ville[terminé]
» Elle arrive !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fall of Olympus :: Bord de la Mer :: Le Pirée :: Le Port de Zéa :: Le Jour de la Fête Lunaire-
Sauter vers: