Bienvenue sur The Fall of Olympus !
Le forum a ouvert ses portes le 24 février 2017.
Venez en grands nombre ! Nous attendons plus que toi !
Le forum connait une baisse d'activité suite au vacances.
Soyez indulgent.
Sinon TFO vous souhaite bonne vacance à tous!

Partagez | 
 

 Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kol Wolffram
Date d'inscription :
23/05/2017

Messages :
52

Je suis :
Fenrir, le grand loup furieux

J'ai :
34 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage de patte de loup sur l'avant bras gauche

Votre pouvoir :
Métamorphose en loup

Je suis :
Vétérinaire et propriétaire du refuge "the wild hunt"

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Luke Evans

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   Lun 29 Mai - 22:40

Euuu ... Soeurette ? ...
- Pourquoi chute-on ? C'est pour mieux se relever maitre Bruce…

C'était ce que lui avait dit Estéban un jour. Kol n'avait alors pas la moindre idée de laquelle pouvait bien être maitre Bruce mais il avait trouvé qu'il avait de bon conseillé car pour le loup cette phrase était plus que vraie. Il avait chuté avec les divinités de l'Olympe et depuis il n'avait cessé de grandir. Son acception était toute personnelle, faite de petites choses, de décisions, de rencontres et de victoires qui aurait paru insignifiante pour un dieu, mais qui avait construit le loup brique par brique, bâtissant sa personnalité, étoffant son caractère. Jadis il n'avait été qu'un bête faite de fureur et de douleur, aujourd'hui il était un être capable d'exprimer tout le spectre des sentiments et surtout il était un être avec un avenir.
Il semblait au loup qu'il ne serait jamais assez reconnaissant à Zeus pour tout cela et en même temps il avait fichtrement envie de tailler les oreilles de ce vieillard en pointe, car si la chute lui avait énormément apporté elle lui avait aussi retiré une chose des plus précieuses à ses yeux… Pourquoi avait-il fallu qu'on le sépare de sa sœur ?!

Hel et lui s'était toujours apprécié et cela depuis le premier jour. Le loup adorait sa sœur, la vénérait, la choyait. Hel et lui c'était complice et fusionnel. Une relation aux liens étroits, mais qui avait pourtant était marqué par l'ombre de l'absence, alors oui, le loup en voulait au roi des dieux pour lui faire revivre cela…
Cette chute qui lui avait pourtant tend apporté l'avait aussi privé de sa sœur.

Le loup avait depuis le début était attentif aux indices, ouvrant grand ses yeux et ses oreilles dans l'attente du moindre signe qu'aurait pu lui laisser sa sœur et en retour il en avait lui-même disséminé, des indices plus ou moins subtils. Mais rien n'était venu, personne ne s'était montré et le cruel vide de l'absence s'était fait ressentir, encore.
Et c'était douloureux, bien trop douloureux, jusqu’à en occuper ses jours, ses nuits et ses pensées. Alors stop, fini les bouteilles à la mer, les messages lancés au gré des marrer sans garantie de retour. Fenrir allait retrouver sa sœur, dût-il retourner tout Athènes pour cela !

Le loup avait réfléchi, pesant ses options. Envoyer un message du genre "loup géant cherche sa petite sœur chérie, déesse de la mort" sur les ondes aurait probablement été le plus efficace, mais aussi le moins discret et Kol tenait bien trop à sa vie et à sa liberté ici-bas pour se permettre d'avoir la vieille Olympienne sur le dos… Alors il avait opté pour une méthode bien plus mesuré et sage. Plutôt que d'envoyer un message pour signaler sa position le loup s'était donc mis à chercher celle de sa sœur y consacrant une grande partit de son temps libre. Keren avait râlé, Yllo avait rouspété, Estéban avait boudé et Kol les avait tout envoyé mettre à la moindre réflexion et avait continué d'écumer tous les lieux liés à la mort qu'il avait trouvée. Il cherchait sa sœur nom de Zeus !
Le loup avait rodé dans tous les cimetières, les crématoriums, les établissements de pompes funèbres et les morgues qui daignait être répertorié sur une carte et finalement, un prix d'une longue recherche, il l'avait trouvé, enfin...

Son indice, sa piste, son espoir. C'était léger, si léger qu'il avait bien failli passer à côté, mais il avait réussi à la capter, l'odeur de la maison. C'était difficilement descriptible, le loup avait du mal à énumérer les senteurs qui l'ont composé, il y avait du bois sécher, du Saul, des Anémone aussi peut être et quelque chose de chaud, il n'arrivait pas à mettre la patte dessus. Mais peu importe tous les arômes de ce parfum car cela sentait la maison, l'apaisement et la sécurité. Fenrir avait trouvé cette odeur dans plusieurs endroits et dans chacun de ces lieus, il avait aussi trouvé ... un homme.
Grand, châtain avec des yeux d'un bleu limpide. Un homme avec une drôle d'aura, une aura tout aussi familière que l'odeur qu'il portait.

Cela perturba quelque peu le loup, peu être que cet homme fréquentait sa sœur... Alors il le suivit sur ses différents lieux de travail, aux alentours de sa demeure, toujours sous forme lupine pour être plus discret, mais point de femme dans ses fréquentations, ou du moins aucune qui ne porte cette si réconfortante odeur. Il fallait bien si résoudre, cette senteur était la sienne.
Cela était-il possible ? Sa sœur ? Dans un corps d'homme ? L'idée n'avait jamais effleuré l'esprit du loup... Mais qu'importe, si c'était réellement elle, il pourrait toujours lui demander de vive voix la raison de son choix. Encore fallait-il s'assurer que c'était bien elle...
Un plan des plus simple germa sous la caboche canine. Kolmétamorphosé en loup ressemblait endormement à la Fenrir au détail près qui restait de taille raisonnable et que ses yeux, d'un rouge ardant, étaient passés à un noir de nuit. Nul doute pour le loup que sa sœur le reconnaîtrait au premier coup d'œil. Alors une après-midi, il se rendit au centre funéraire dans lequel il savait que l'homme travaillait, il se faufila jusqu'à la pièce où l'autre exercé, déjouant l'attention des autres employés. Là il prit le temps d'écouter son environnement, s'assurant que le châtain soit bel et bien seul et se dressant sur ses pattes arrière, il ouvrit la porte et se faufila dans la pièce.
Là, le cœur tambourinant d'excitement et d'appréhension, il s'assit en son centre, bien en vue, en toisa l'autre dans les yeux, inox contre saphirs, et attendit.

code by lizzou × gifs by tumblr


Le loup Fenrir marchera la gueule béante, la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel et il l'ouvrirait davantage encore s'il y avait la place. Le loup engloutira Odin, et telle sera sa mort × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Henrik Gallaway

Date d'inscription :
21/03/2017

Messages :
130

Je suis :
Hela, la divinité des Morts et souveraine des 9 mondes infernaux

J'ai :
plusieurs millenaires

Mon Gamma est :
une bague représentant un serpent et un Onyx en son centre, à l'annuaire droit

Votre pouvoir :
nécromancie

Je suis :
Médecin légiste à l'hopital/Thanatologue dans un centre de pompe funèbre(il en est aussi propriétaire)

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Ian Bohen

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   Jeu 15 Juin - 6:00



 


I't you Brother?

Henrik bossait énormément à l'hopital, cela n'empêchait aucunement son autre emploi au centre de pompes funèbre d'en payer les frais, au contraire, plus vite il faisait son boulot de médecin légiste, mieux il arrivera à faire rouler sa petite bâtissent. Mal malgré son travail plus que charger, il ne pouvait s'empêcher de repenser à ses moments passer sur olympe, non Henrik n'est pas du genre nostalgique, non son ancienne apparence lui manque aucunement, Seulement voilà, l'absence de la personne qu'il apprécier le plus au monde ne se trouvait pas là, son frère ne fut pas à ses côtés. Autant dire que jamais il ne s'est senti aussi vide sans sa présence, ils faisaient un tout, ils partageait la même âme, ce liens, il pouvait clairement le ressentir.

Depuis quelque temps déjà, Henrik ce sentait suivi,au départ il n'avait aucune conscience de l'identité de ce loup qui le suivait, Henrik se demandait bien ce qu'il lui trouvait. Passé du temps avec Rebekah l'aidait à comblé ce vide, mais un vide bien vite effacer à nouveau par cette noirceur. Henrik se contentait de quitté l'hôpital, il avait énormément de boulot qui l'attendait au centre funéraire, il prit la direction de son second lieu de travail, dans sa magnifique voiture qu'il a finalement réussit à se l'offrir. Mais à peine avait-il eu le temps de passé la porte, qu'une onbre attira son attention, elle se dirigeait dans son bureau, pensant qu'il pouvait s'agir d'une âme perdu, D'une apparition d'un esprit, son autre sens plus divine fit surface, sondant les lieu à la recherche d'âme possiblement perdu entre les deux monde, dans les limbes... mais rien, sauf une présence et une aura qu'il saurait reconnaître n'importe où.

Maintenant le cœur D'henrik s'emballa de plus belle pouvait-il s'agir de son frère? Serait-ce possible que lui aussi fut déchu comme les autre membres et divinité d'asgard? Henrik finit par entrer à l'intérieur de son bureau, devant lui se trouvait bel et bien ce même loup qui l'épiait

- tu es bien magnifique toi, tu es perdu?

Disait-il sans vraiment s'en rendre compte, mais plus il observa ce canidé, plus il pouvait clairement reconnaître la ressemblance avec son frère Fenrir. Henrik s'avança alors près du loup, leurs regards se défia un instant avant de s'y perdre.. puis il le reconnu et son cœur manqua de rater plusieurs tours, Henrik laissa son aura divine émaner de son corps, son gamma, sa bague libera une infime partie de son pouvoirs, lui seul savait comment se faire reconnaître vis à vis son frère Fenrir, ils étaient inséparable autrefois avant d'être séparer.

- Est-ce bien toi Mon frère?

henrik posa sans crainte sa main contre le pelage sombre du loup.


(c) naehra.



    Henrik Gallaway ¤ King to kingdom of hell
    La chaleur est étouffante, le paysage ne ressemble en rien à ce que tu as déjà vue, les ténèbres ont envahit la terre avant même de prononcer mon nom⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM


brother&sister:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kol Wolffram
Date d'inscription :
23/05/2017

Messages :
52

Je suis :
Fenrir, le grand loup furieux

J'ai :
34 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage de patte de loup sur l'avant bras gauche

Votre pouvoir :
Métamorphose en loup

Je suis :
Vétérinaire et propriétaire du refuge "the wild hunt"

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Luke Evans

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   Mar 20 Juin - 9:44

Euuu ... Soeurette ? ...
Le loup laissa l'homme s'approcher, détaillant de face ces trais qu'il avait appris à connaitre à la dérober. L'autre ne semblait pas avoir peur de lui malgré son cœur qui fessait des siennes, il n'en portait pas l'odeur. L'organe cardiaque du loup se mit à accélérer de concert avec celui de son vis-à-vis quand il s'en rendit compte.

- Tu es bien magnifique toi, tu es perdu ?

Fenrir réagit inconsciemment au compliment, bombant le torse, relevant la truffe avec orgueil. Le loup avait toujours aimé recevoir les compliments et les marques d'affection de sa sœur, autant qu'il aimait lui en prodiguer en retour. Du temps de leur pleine divinité elle était la seule personne avec qui il se montrait ouvertement tendre et elle était la seule qui lui montrait de l'affection. Cet amour avait été l'unique chose qui l'avait différencié de la bête que l'on voulait qu'il soit et elle était essentielle au loup.
Laqueux de l'animale devant le légiste se mis à doucement balayer le sol sans que son propriétaire ne sans rende compte.

Les yeux d'acier de l'homme l'inspectèrent minutieusement alors que la lueur d'espoir dans ceux de Kol se faisait de plus en plus présente. Et enfin il l'a senti, l'aura, celle qu'il avait repérée à plusieurs reprises autour de l'homme, celle qui les avait mené dans cette situation, celle de sa sœur. Le doute n'était plus permis.
Fenrir y répondit en laissant son propre pouvoir s'échapper par vagues et venir s'écraser contre l'autre, se fracassant, se mélangeant. Ignorant le tiraillement que lui fit ressentir son gamma, le loup étira le coup et ferma les yeux, ses laissant caresser de bonne grâce, savourant ses mains dans son pelage. Nul doute dont il en aurait ronronné si cela lui était permis.

- Est-ce bien toi Mon frère?

Kol rouvrit les yeux et … aboya…
Cette forme n'était de toute évidence pas la plus pratique pour tenir une conversation alors le loup entreprit de redevenir bipède. Ni bruit de craquement d'os, ni son de chaire déchirer ne se firent entendre, la métamorphose fut aussi élégante que fluide, son corps d'homme glissant hors de sa fourrure alors que ses vêtements venaient se draper autour de lui. Devant la souveraine des enfers se tenait désormais l'homme que son frère était devenu avec la chute et qui la regardait avec des larmes de joie accrocher au bord des yeux.
Lentement, comme s'il avait peur de l'effrayer, Kol leva ses mains vers le visage de l'autre et, du bout des doigts, effleura ses tempes, ses pommettes, sa mâchoire. Il ouvrit plusieurs fois la bouche pour le refermer sans qu'aucun son n'est franchit la barrière de ses lèvres. Lui qui avait repris cette forme pour pouvoir parler se trouvait incapable de faire un usage concret de ses cordes vocales. Il finit éventuellement par y arriver pour murmurer, d'une voix rendue rauque par l'émotion :

- C'est bien toi, ma sœur...

code by lizzou × gifs by tumblr


Le loup Fenrir marchera la gueule béante, la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel et il l'ouvrirait davantage encore s'il y avait la place. Le loup engloutira Odin, et telle sera sa mort × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Henrik Gallaway

Date d'inscription :
21/03/2017

Messages :
130

Je suis :
Hela, la divinité des Morts et souveraine des 9 mondes infernaux

J'ai :
plusieurs millenaires

Mon Gamma est :
une bague représentant un serpent et un Onyx en son centre, à l'annuaire droit

Votre pouvoir :
nécromancie

Je suis :
Médecin légiste à l'hopital/Thanatologue dans un centre de pompe funèbre(il en est aussi propriétaire)

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Ian Bohen

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   Sam 24 Juin - 5:03



 


I't you Brother?

Heureusement ce passage au centre funéraire avait son avantage et par soulagement, Henrik ne comptait pas quitté les lieux de sitôt. Henrik avait énormément de travail maintenant qu'il avait tous en main afin de permettre à ses prochains client une dernier au revoir qu'ils méritaient. Ce une parti de son travail qui le plaisait, il aimait rendre les gens heureux, certes pas dans ce genre de situation, mais savoir que leurs âmes seront en paix avec ce deuil et l'acceptation de voir leur proche franchir le monde des morts. Les gens croyait trop en ces titres de paradis et d'enfer, la réalité fut tout autre, seule ceux responsable des limbes et del 'autre monde, donc Henrik ou encore les divinités relier à la mort, pouvait leurs permettre un jugement adéquate. Seulement henrik s'amusait à ne rien divulguer dans son métier, tous ces sermon sur dieu n'est que mensonge, ou vérité déformer, puisque les gens devaient croire en une force invisible et supérieur.

Heureusement pour lui, ses employer ne furent pas présent, ces derniers seraient terrifier de voir un loup dans ce bâtiment, Henrik lui avait vécu et vu beaucoup plus. Le plus étrange c'est qu'il avait su reconnaître ce loup, il l'avait observer à plusieurs reprise en train de le suivre, un être normal aurait trouvé cela beaucoup trop inquiétant. Mais plus le temps avançait, plus henrik découvrit qui se cachait derrière cette apparence canine, il lui semblait entrevoir ce regard si familier, henrik est le seul parmi les Iggdrasil à savoir approcher son frère Fenrir, à être aussi fusionnel avec lui. Finalement il aura une question au moment même où il s'en approcha, de caresser cette épais pelage fait de jaie, oui aucun doute, jamais il ne pourrait se trompé sur l'identité de son frère,ce serait bête de ne pas savoir faire la différence en un loup normal et le grand fenrir, malgré cette taille normal.

-Fenrir... oui c'est moi, c'est Hela

voir ce loup se métamorphoser en homme lui fit un grand choc, jamais il n'avait soupçonner Zeus lui permettre de lui offrir un très présent malgré cette chute. Henrik ne pouvait qu'être vraiment heureux en ce moment, lui qui est si habituer au touché de son frère sous forme animal, le voilà qu'il pouvait ressentir cette sensation de la peau contre la sienne. Sans ni une ni deux de plus, il s'approcha pour prendre l'homme dont son frère était devenu, aussi séduisant que lui-même, au diable les préjuger qu'ont ces humains de voir deux hommes S'enlacer, là il s'agissait de son frère, les larmes au yeux.

-Je pensais jamais te revoir.. je suis si désolé que tu te sois retrouver seul.. plus jamais nous seront séparer, malgré mon apparence plus.. Masculine..


(c) naehra.



    Henrik Gallaway ¤ King to kingdom of hell
    La chaleur est étouffante, le paysage ne ressemble en rien à ce que tu as déjà vue, les ténèbres ont envahit la terre avant même de prononcer mon nom⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM


brother&sister:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kol Wolffram
Date d'inscription :
23/05/2017

Messages :
52

Je suis :
Fenrir, le grand loup furieux

J'ai :
34 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage de patte de loup sur l'avant bras gauche

Votre pouvoir :
Métamorphose en loup

Je suis :
Vétérinaire et propriétaire du refuge "the wild hunt"

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Luke Evans

avatar
Yggdrasil

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   Jeu 27 Juil - 13:50

Euuu ... Soeurette ? ...
Si vous demandez à Kol s'il se trouve sentimental, si vous lui posez la question frontalement, il vous dira que non. Cette réponse, essentiellement mue par un orgueil déplacé, une volonté de ne pas paraître faible et une compréhension plus qu'incomplète de la notion impliquée, seront évidentes fausses. La vérité, n'en déplaise au concerné, est que le loup est, et a toujours été, sentimentale et que si cela ne se comprenait pas vraiment dans le passé, c'était essentiellement parce que le fils de Loki n'avait qu'une seule corde sur son arc des ressentis : celle de la colère et de la rancœur. Avec la chute et au contact de ses humains tout un nouveau panel d'émotion s'était ouvert à lui et bien que cela avait été déconcertant en premiers lieux de voir sa mythique colère ainsi écartée par toutes ces nouvelles sensations, Kol s'y était habitué. Ce n'était de toutes façons pas comme si la veille compagne avait disparu, elle s'était juste faite plus sourde, se tapissant au fond de ses tripes, attendant avec une patience toute nouvelle que son heure vienne, elle avait momentanément abandonné la suprématie de ses émotions pour laisser la place à d'autre sentiments.

Joie, espoir, tristesse, mélancolie et inquiétude était tout autant de ces dernières qui était en train de furieusement se battre dans sa poitrine, lui donnant presque le tournis. Il avait fait des progrès en thermes de ressenti, certes, mais c'était la première fois depuis sa venue à Athènes que tout cela le saisissait à la gorge avec autant de force. Mais quoi de plus normale après tout, puisque cette émotion était là pour sa sœur…

Sœur qui sembla aussi étonnée de voir le loup devenir homme, que le loup l'avait été de la constater mâle. Kol ne s'était jamais vraiment posé la question de savoir pourquoi il avait bénéficié du même traitement que les dieux, lui qui n'en était pourtant pas un… Probablement que le vieux barbu n'avait pas voulu le laisser seul sur l'Olympe sans surveillance et sans garde fou digne de ce nom. Cantonner a à la capitale Grecque et bridée tels qu'ils l'étaient tous avec leurs gamas il était sans doute plus simple de le surveiller et de le canaliser, sans parler du fait que le plan de Zeus avait été une grande réussite en ce qui concerner Fenrir. Si, demain, on lui laissait le choix entre retourner sur l'Olympe et retrouver toute sa puissance ou rester parmi les mortels et se contenter de ses pouvoirs amoindries, il y avait fort à parier pour que le loup tourne le dos à son statut divin…

Sans rechigner ni hésiter, il accepta avec bonheur l'étreinte que lui offrit sa sœur nouvellement retrouvée et, la tête fourré dans son coup, se gavant de son odeur aussi bien que de son aura, il la lui rendit avec force.Nul doute que la scène aurait été choquante pour un de ces humains modernes, que de voire deux hommes s'étreindre aussi étroitement, les bras enroulés autour du corps de l'autre et, dans le cas du loup du moins, le nez caressant la gorge de son vis-à-vis. Mais pour le coup ni Fenrir, ni Kol n'avaient grand-chose à faire des conventions de bienséance humaine et ils auraient pu être aux beaux milieux de la foule que cela n'aurait rien changer…

Les yeux fermés, il écouta les excuses et les promesses de sa sœur. Il ne put pas s'empêcher de doucement sourire contre la peau du thanatologue avant de resserrer sa prise autour de lui et d'en proférer des semblables dans un murmure.

- On ne se quitte plus… Tu m'as manqué, tellement manqué, pardon d'avoir mis si longtemps à te retrouver… Mais il faut dire que tu n'as pas m'a pas vraiment facilité la tâche !

Il ponctua cette phrase d'un léger rire avant de se redresser pour pouvoir contempler le visage de l'autre avec intérêt.

- Pourquoi un mâle ?

Nul reproche, ni jugement derrière cette question, juste de la curiosité, après tout, lui avaient bien changé de race… Mais changer de sexe n'avait même pas effleuré l'esprit du loup quand l'heure du choix avait été arriver, alors il se demandait vraiment ce qui avait pousser sa sœur à tenter l'expérience.

Il se décolla un peu plus d'Henrik sans pour autant briser leur contact physique et parcouru de son regard sombre le lieu travaille de sa sœur.

- Je t'aie un peux observer, pour être à peu près sure que tu étais bien toi, tu sais… Tu as l'aire de t'être fait ta place parmi les humains…

code by lizzou × gifs by tumblr


Le loup Fenrir marchera la gueule béante, la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel et il l'ouvrirait davantage encore s'il y avait la place. Le loup engloutira Odin, et telle sera sa mort × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cente funérair - Soeurette ?... [Henrik]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fall of Olympus :: Quartier chic Sud :: Sygrou-Fix-
Sauter vers: