Bienvenue sur The Fall of Olympus !
Le forum a ouvert ses portes le 24 février 2017.
Venez en grands nombre ! Nous attendons plus que toi !
Le forum connait une baisse d'activité suite au vacances.
Soyez indulgent.
Sinon TFO vous souhaite bonne vacance à tous!

Partagez | 
 

 Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alessandro Krasi

Date d'inscription :
09/05/2017

Messages :
183

Je suis :
le Dieu Dinoysos

J'ai :
45 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage d'une panthère noire sur l'omoplate

Votre pouvoir :
Persuader les gens à boire de l'alcool

Je suis :
Directeur d'un bar de luxe

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Robert Downey Jr

avatar
Garcia

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor    Jeu 20 Juil - 18:33




Je vais me pavaner à la Maravilla  parce qu'énerver le monde est ma passion
Alessandro • Teylor
Non, il était pas bourré. Non, il ne s'était pas drogué. Il avait juste bu un verre de sa gnôle qu'il cachait dans son bar. Il se souvint encore comment Constantin avait tourné sur lui-même en faisant un "ohhh" émerveillé avant de tomber inerte par terre grâce à sa gnôle. Bah quoi, il avait tenté de faire comme Dionysos, grave erreur. Toujours en colère contre son père, il avait décidé de changer quelque peu son métier de base. Oui, il adorait son bar et puis il ne pouvait pas se tenir éloigné de l'alcool assez longtemps. Il ne savait pas pourquoi mais il devait rester près de l'alcool. Il avait décidé de se lancer dans les fêtes, de faire des fêtes monumentales dans tout Athènes voir la Grèce. Voir le monde. Hé, il était le dieu de la fête et si pour son père, ce n'était pas une fierté, pour lui, cela en était une. Alors, il ferait comme ses soeurs qui lui avaient volé cette idée. Organisateur de fête. Après tout, il était le mieux placé pour faire une fête. Ainsi, il avait pris une après-midi de congé pour aller voir ses soeurs pour les narguer. Il aimait ses soeurs, hein. Pas le problème , même si elles le rejetaient pendant leur fête. Elles ne savaient pas ce qu'elles perdaient. Alessandro avait un grand coeur mais il était un gaffeur professionnel. Il mettait l'ambiance dans les fêtes, et quelle ambiance, elle déchirait, elle était mortelle son ambiance.

Vêtu d'un jean délavé Hermès et d'un pull beige Hermès, bah oui, son frère faisait de la publicité en revêtant ses frères et soeurs de ses habits. Bon, Dionysos lui avait volé ses vêtements. Oui, il avait volé le dieu des voleurs mais ses soeurs l'avaient bien viré, lui, le dieu de la fête. Une offense qu'il était pas prêt d'oublier. Il avait des lunettes de soleil aux verres teintés de bleu allant vers le violet. Arrivé devant la Maravilla, il escalada le mur aisément. Passer par la porte, trop peu pour lui. Passer par le mur , encore mieux. Avec toutes les conquêtes qu'il avait eu, Alessandro était devenu un pro des défenestration, et il savait faire le mur mieux que personne. Peut-être Hermès aussi, mais plus parce qu'il aimait cambrioler lui. En tirant la langue à la caméra, il vint à toquer à la porte d'entrée, il aurait pu passer par la fenêtre ouverte à côté mais il avait des limites. Mais les limites étaient faites pour être brisées. Ni une ni deux, Alessandro rentra par la fenêtre, passant dans la cuisine pour voler du Coca-Cola et des gâteaux avant d'aller dans l'entrée.

-Hey oh , il y a qui ici ? Euterpe, Clio, Melpomène, euh les autres ? Tartuffe ? Medor ? Hurla-t-il tout en touchant un vase sur le meuble de l'entrée.

Deux secondes plus tard, il était brisé en milliers de morceaux et il était en train de le recomposer mais en vain. Cela ressemblait à un pied.


Fiche codée par NyxBanana



My songs know what you did in the dark
Be careful making wishes in the dark dark Can't be sure when they've hit their mark, mark And besides in the mean, mean time
I'm just dreaming of tearing you apart
Revenir en haut Aller en bas
Teylor Diatíri
Tété, la reine du twerk

Date d'inscription :
21/04/2017

Messages :
185

Je suis :
Terpsichore, la muse de la danse

J'ai :
le même âge que mes soeurs

Mon Gamma est :
une lyre tatouée derrière le haut de la cuisse droite

Votre pouvoir :
Imposer des sentiments ou sensations à travers la danse

Je suis :
danseuse au futur glorieux et prof de pole dance

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Willa Holland

avatar
Modo

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor    Ven 21 Juil - 22:52

Sometimes the family can be... irritant
teyaless

   
L'un de mes passes temps favoris ? Les bains, ou même les douches, c'était l'un de mes rares moments de solitude, de calme, c'était à cet endroit précis que me venaient mes formidables idées.
J'avais une main appuyée contre le mur en face de moi, l'eau brûlante faisait rougir le haut de mon dos tandis que je fredonnais les paroles d'une chanson orientale qui s'appliquait parfaitement à l'ambiance. Je passai une main sur la mosaïque aux couleurs chaleureuses avant de me redresser et de pousser la porte de la douche.
J'enroulai une serviette autour de mon corps et m'appuyai sur les rebords du lavabo, face au miroir que la buée avait rendu inutile. Habituellement, je prenais le temps de diffuser des huiles essentielles durant ma douche mais pas aujourd'hui, la pièce avait déjà une odeur d'épices orientales qui me rappelaient le monde des hommes que j'avais parcouru, toutes ces coutumes formidables. J'esquissai un sourire en repensant à ce vieux souvenir quand soudainement, une voix monta dans la Maravilla:
-Hey oh , il y a qui ici ? Euterpe, Clio, Melpomène, euh les autres ? Tartuffe ? Medor ?
La propriété était gigantesque mais les conduits d'aération portaient bien les voix, c'est grâce à cela que nous donnions parfois des concerts privés en nous préparant avant les soirées, chacune dans des pièces différentes. L'un des bonheurs simples de la vie. Grâce à ces fameux conduits, je pus donc très distinctement entendre le bruit de casse d'un objet probablement précieux de la Maravilla. Je me massai les tempes, me préparant psychologiquement à recevoir mon frère. Seule.
Je séchai mon corps en hâte avant d'enfiler une robe jaune dont le tissu me collait à la peau. Mes cheveux encore un peu mouillés dégoulinaient légèrement sur mes épaules et dans mon dos.
Quand je fus à peu près prête, je dévalai les escaliers comme une furie en me mordant la lèvre inférieure. J'allais le bé-cha-mé-li-ser.
-Qu'est ce que tu fous? tonnai-je comme notre père savait si bien le faire avec sa grosse voix de Roi des dieux. La mienne était évidemment beaucoup plus fluette mais elle fit tout de même sursauter le dieu qui fit volte-face, se tordant pour cacher quelque chose dans son dos. Je m'approchai de lui d'un pas décidé, l'air aussi menaçant que possible, enfin... avec une tête de moins que lui, ça m'étonnerait que Teylor la menace puisse faire quoi que ce soit... Je l'écartai d'une main, le regard plissé et découvris sans aucune stupéfaction un vase brisé qu'il avait essayé de reformer. Je soupirai avant d'éclater de rire. Je me demandais s'il avait pensé un seul instant que sa connerie puisse passer inaperçue. Je pointai un doigt en direction de la relique et le questionnai en haussant un sourcil: Qu'est ce que c'est que ça? j'essayai de retenir mon rire et de rendre mon visage aussi inexpressif que possible mais je me rendis vite compte que c'était impossible, mes fossettes ressortaient excessivement, trahissant mon hilarité intérieure.
Ce qu'il avait essayé de reconstituer... heureusement que c'était le dieu de la fête et pas de l'art car nous aurions du soucis à nous faire!
made by black arrow


Nine muses, nine sisters
side by side or miles apart sisters will always be connected by the heart ♫ by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro Krasi

Date d'inscription :
09/05/2017

Messages :
183

Je suis :
le Dieu Dinoysos

J'ai :
45 ans

Mon Gamma est :
Un tatouage d'une panthère noire sur l'omoplate

Votre pouvoir :
Persuader les gens à boire de l'alcool

Je suis :
Directeur d'un bar de luxe

On me dit que je ressemble beaucoup à :
Robert Downey Jr

avatar
Garcia

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor    Sam 5 Aoû - 22:11




Je vais me pavaner à la Maravilla  parce qu'énerver le monde est ma passion
Alessandro • Teylor
Ses soeurs et lui ont été assez proches malgré qu'elles l'ait rejeté pour une fête. Les fêtes étaient la spécialité de Dionysos. Alessandro avait un don pour les fêtes, il savait les organiser, les rendre mémorable. Grâce à lui et ses fêtes, le monde avait gagné en beauté. Versailles aurait été bien fade sans lui. Les fêtes n'auraient pas été aussi majestueuses, grandioses, inoubliables sans lui. Oui, c'était lui qui créait l'euphorie, l'ambiance insouciante des fêtes, non ses soeurs. Elles avaient ordre de respecter les arts et d'inspirer les artistes. Léonard De Vinci, Charlie Chaplin, Molière, tous ses artistes que même Dionysos avait apprécié surtout Charlie et Molière, des hommes qui aimaient le théâtre tout comme lui. Après tout, malgré ses airs d'alcoolique, ce fut Dionysos qui donna le théâtre aux hommes. Il était le créateur du théâtre.

Son concept avait mis du temps à être accepté mais quand il fut accepté, ce fut une véritable vague déferlante, une fois acceptée, le monde changea, ils se déguisèrent tous. Ainsi, en se déguisant, ils pouvaient se permettre d'être ce qu'ils veulent. Dionysos avait donné à ce monde, un art qui était devenue une arme. Il avait donné la liberté aux hommes de pouvoir être ce qu'ils voulaient pour une journée. Pour une journée, ils pouvaient oublier leur vie. Une journée en paix. Maintenant, le théâtre n'était plus ce qu'il était. Relégué à un rôle de divertissement. Tout comme eux, ils étaient relégués à des mythes. Autrefois, leurs cultes étaient célébrés partout maintenant ils n'étaient plus que des histoires, une croyance morte. Et ces mortels se disaient plus civilisés et plus évolués que les grecs de l'Antiquité. C'était faux. Les grecs de la Grèce Antique avaient compris bien vite le monde qui les entourait.

La voix de sa soeur non loin de lui, le fit sursauter. Cette voix ressemblait tellement à celle de Zeus qu'il en frissonna. Depuis leur dispute, depuis que Dionysos avait dis ces quatre vérités à son père, ils ne s'étaient plus parlés, ils s'ignoraient comme s'ils ne se connaissaient pas. Alessandro gardait une rancoeur extrême contre lui. Il préférait ne pas en parler mais il avait décidé de ne plus continuer à temps plein son bar. C'était une torture, une véritable torture d'avoir de l'alcool à côté de lui sans pouvoir le boire, il devait le garder pour des clients.

- A ton avis Sherlock, je fais du poney à trois jambes avec des bottes de cow boy et une moustache de pizzaïolo, ironisa Alessandro.

Alessandro cacha l'espèce de vase qui s'était transformé en un pied de porcelaine étrange. Il fronça les sourcils et eut une moue boudeuse en la voyant se retenir de rire à cause de sa bêtise. Pourquoi a-t-il eu des soeurs ainsi ? Franchement, elle ne pouvait pas être comme Aphrodite ? Fallait dire qu'entre Athéna, les muses, Artémis, ils n'avaient pas de bonnes soeurs qui se laissaient faire facilement.

-Ne te moques pas de moi, gronda-t-il avant de regarder sa soeur et de lâcher le vase qui n'était plus un au sol.

Il s'écrasa au sol et éclata en mille morceaux. Alessandro prit le Coca Cola et les gâteaux pour aller s'affaler dans le canapé et allumer la télévision.

-Je suis là pour te parler entre frères et soeur, déclara-t-il tout en zappant les chaînes avant de tomber sur un bêtisier.

C'était bien les humains de se filmer pendant une chute, et cela le faisait rire. Il ouvrit sa canette de Coca-Cola, buvant une gorgée et prenant un gâteau. Il eut un rire en voyant un mec tomber à la renverse après quelqu'un lui ait enlevé la chaise derrière lui. Il savait que cela énerverait sa soeur de le voir ainsi, sans gêne, les chaussures sur le canapé. Oui, cela allait l'énerver grave et cela va l'amuser.



Fiche codée par NyxBanana



My songs know what you did in the dark
Be careful making wishes in the dark dark Can't be sure when they've hit their mark, mark And besides in the mean, mean time
I'm just dreaming of tearing you apart
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais me pavaner à la Maravilla parce qu'énerver le monde est ma passion ~ Alessandro & Teylor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [0204] nox hawkins ☠ je vis la nuit parce qu'on m'a dit que j'allais mourir un jour. [NOCTALI]
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fall of Olympus :: Quartier Ouest :: Thissio :: La Maravilla-
Sauter vers: